Aveugle du noir

Je suis aveugle. Je ne vois rien venir. Je suis dans le noir.
Que m’arrive-t-il ? Je suis là, je regarde mon environnement. Le temps, les couleurs, les objets, les gens, les odeurs traînent par-ci par-là. Tout est vivant. Pourtant je suis aveugle dans mes pensées, dans mon imagination.

L’inspiration a-t-elle changé de tête, m’a-t-elle abandonné ? Je ne sais plus. Je suis trop dans le vouloir. Suis-je trop exigeant envers moi ? Je ne sais pas. Que dois-je faire pour retrouver des couleurs dans mon esprit . Que dois-je faire pour reprendre le fil de mon imagination ? Que dois-je faire pour réinviter mon inspiration ? Je suis là devant tant de questions sans réponses. Je suis aveugle de création. Pourtant je vois défiler le mouvement de la vie. Et si tout simplement, je faisais un break pour reposer mes idées. Tout simplement bien dormir pour reposer mon cerveau. Simplement voir autre chose. Peut-être simplement ne pas en faire un plat. Attendre tout simplement que la cuisson se fasse.

Publicités
Cet article, publié dans Mon carnet, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s